- Les A.E.S.

- La Cantine

- Le Service santé

- Le C.D.I.

- La boutique

- Orientation et carrières

- Le Contact Parents

LE SERVICE SANTE - LES MALADIES CONTAGIEUSES

Vous trouverez sur cette page des informations sur les quelques maladies auxquelles nous avons été confrontés au lycée. Ces informations sont données à titre indicatif et n'engagent pas la responsabilité du LFS.

N'hésitez pas à consulter des sites officiels et spécialisés, relatifs à la santé !

- Le mycoplasme
- Les poux de tête
- Le Molluscum Contagiosus
- La Conjonctivite
- Le Microsporidia
- L'Oxyurose
- Le Pied-Main-Bouche
- La Dengue
- L'impétigo

LE MYCOPLASME

Qu'est ce que le mycoplasme ?

Le mycoplasme est une infection due à un micro-organisme appelé Mycoplasme pulmonaire qui s'apparente à une bactérie et déclenche donc une pneumonie peu virulente contrairement aux pneumonies classiques.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes se développent après 1 à 2 semaines d'incubation (temps qui s'écoule entre le contact avec le virus et la manifestation des symptômes). Au début, nous pouvons remarquer un syndrome grippal :

- De la fièvre
- Un mal de gorge
- De la fatigue
- Des courbatures
- Une toux sèche
- La persistance de la toux et de la fatigue amènent le médecin à chercher un mycoplasme. Celles-ci peuvent se prolonger sur des semaines.

Devant ce tableau clinique le médecin peut, pour confirmer son diagnostique, demander une radio des poumons ainsi qu'un test sanguin.

Comment le mycoplasme se transmet-il ?

Le mycoplasme, comme le rhume ou la grippe se transmet par les particules émises par une personne infectée lorsqu'elle tousse ou éternue. Le contact prolongé, les endroits confinés, la chaleur et l'humidité favorisent sa transmission et son développement.

Quel est le traitement ?

Comme il se développe lentement, le mycoplasme est peu sensible aux antibiotiques. Seuls ceux de la classe des macrolides sont actifs sur cette bactérie et doivent être pris pendant au moins quinze jours. Le début de la contagiosité n'est pas connue, cependant l'enfant n'est plus contagieux au bout de 3 jours d'antibiothérapie et peut donc, si son état le permet, revenir à l'école.

Que peuvent faire les parents ?

Ne pas envoyer votre enfant à l'école lorsqu'il a de la fièvre (ceci est valable pour toutes les infections).

Ne pas laisser votre enfant inviter un autre enfant à dormir chez lui et inversement tant qu'il a une toux inexpliquée ou contagieuse.
De simples mesures d'hygiène peuvent limiter la propagation tel qu'apprendre à mettre la main devant sa bouche avec un mouchoir jetable lorsque le malade tousse ou éternue puis de se laver les mains.

Par ailleurs, le LFS s'assure qu'un nettoyage journalier des classes et un nettoyage tous les 2 mois de l'ensemble des climatisations est effectué. Le LFS fait procéder à la vaporisation d'un spray désinfectant au cours des vacances du Nouvel An Chinois. Un traitement spécifique sera effectué pendant les vacances de février et portera essentiellement sur la désinfection complète des climatisations. Il sera régulièrement reproduit par la suite pendant les différentes vacances scolaires.

 

LES POUX DE TETE

Que sont les poux de tête ?

Les poux sont de minuscules parasites qui vivent exclusivement sur le cuir chevelu humain.
Les poux sont grisâtres, mesurent 2 à 3 mm et se multiplient très rapidement. Le pou vit 6 à 8 semaines ,la femelle pond environ 300 œufs sur la durée de sa vie .Les œufs vont éclore au bout de 8 à 10 jours .
Le poux se nourrit de sang en piquant le cuir chevelu 2 à 3 fois par jour. La durée de vie en dehors du cuir chevelu n'excède pas 36 heures .Il ne saute pas, ne vole pas ,et se déplace en s'accrochant aux cheveux grâce aux pinces situées au bout de ses pattes .

Ne paniquez pas !
Si votre enfant a des poux de tête, il n'y a pas lieu d'avoir honte. Ils ne transmettent pas de maladies, pas plus qu'ils ne sont une indication d'un manque d'hygiène ou de malpropreté...Au contraire , le pou préfère les cheveux propres .

La propagation
Les poux de tête ont besoin du sang de l'homme pour vivre et se reproduire, tout comme leurs œufs (lentes) en ont besoin pour éclore.
La transmission se fait essentiellement par contact direct ou par l'intermédiaire d'objets ou de vêtements d'une personne infectée (peigne, brosse, chapeau, écharpe, oreillers, serviettes, sac de couchage,…) .

Signes d'infestation
Dans la plupart des cas, une démangeaison du cuir chevelu, surtout autour des oreilles et derrière la tête, constitue le premier signe d'une infestation.
Si on a rapporté une infestation dans le groupe de votre enfant, vous devez lui examiner la tête même s'il ne se gratte pas, car certains enfants n'éprouvent pas de démangeaisons.
Les poux sont difficiles à déceler en raison de leur taille minuscule. Les lentes qui sont petites, blanches et de forme ovale, sont plus faciles à identifier.
Habituellement, elles s'agglutinent sur des cheveux tout près du cuir chevelu.
Les lentes s'apparentent parfois à des pellicules, mais contrairement à ces dernières, elles sont fixées solidement aux cheveux.

Que peuvent faire les parents en prévention ?

Examinez les cheveux de votre enfant chaque semaine.
Attachez les cheveux longs. Couper les cheveux ou encore les laver souvent n'ont aucun effet sur les poux.

Pour éloigner les poux, il est conseillé de mettre quotidiennement quelques gouttes d'essence de lavande dans les cheveux des enfants.

VOTRE ENFANT A DES POUX, QUE DEVEZ VOUS FAIRE ?

Pour se débarrasser des poux définitivement il faut suivre ces 4 étapes scrupuleusement :

1)Traitez votre enfant avec un shampoing ou une lotion anti-poux
Le pou ne supportant pas les températures élevées, le traitement débutera par un lavage à l'eau aussi chaude que tolérable suivi de l'utilisation des traitements anti poux.

Vous pouvez obtenir à la pharmacie des médicaments sans ordonnance pour traiter les poux et les lentes. (A Singapour; Derbac A Lice) la lotion semble plus efficace que le shampoing. Compte tenu de la toxicité des traitements anti-poux, il est essentiel de bien respecter le mode d'emploi, les produits doivent être appliqués une seconde fois de sept à dix jours après la première application pour tuer les poux éclos qui ont survécu au premier traitement.

Le minutage du traitement est important. Si vous rincez le produit trop tôt, les poux et les oeufs ne mourront peut-être pas. Si vous le laissez trop longtemps, la personne en traitement est exposée inutilement aux produits chimiques qui tuent les poux.
Si vous rincez les cheveux de l'enfant sous le robinet (au lieu de le faire sous la douche ou dans le bain), la peau sera moins exposés au produit et l'enfant ne pourra pas en avaler.
Il ne faut pas utiliser ces produits près des yeux, du nez ou de la bouche. Une serviette placée fermement au-dessus des yeux assure une bonne protection pendant le traitement.
Lorsque vous appliquez le traitement à une autre personne, portez des gants en plastique ou en caoutchouc pour éviter de vous exposer inutilement au produit.
Lavez-vous bien les mains tout de suite après avoir utilisé un produit contre les poux de tête.

2) Enlevez tous les poux et toutes les lentes
Brossez et peignez méthodiquement les cheveux avec un peigne à poux. Après chaque passage, le peigne doit être essuyé afin de ne pas contaminer de nouvelles mèches de cheveux. S'il reste des lentes après le passage du peigne, enlevez les avec les ongles. Le peigne à poux se trouve en pharmacie, le plus efficace semble le métallique.
L'utilisation d'eau vinaigrée aide parfois à décrocher plus facilement la lente du cheveu . Cette étape est indispensable pour s'assurer que de nouvelles lentes n'écloront pas. Ceci est très long et fastidieux mais obligatoire, en effet, le shampoing ou la lotion ne semblent pas toujours lenticides. Tant que des lentes même apparemment mortes seront présentes il sera impossible de confirmer la fin de l'infestation.
Il est donc indispensable que votre enfant ne présente plus de poux ni de lentes lors de sa présence en classe.

3) Protégez votre environnement et le reste de votre famille.
Rangez les produits contre les poux inutilisés hors de la portée des enfants.
Lavez au savon les peignes, brosses, barrettes etc.…et faites bouillir dans l'eau pendant 10 minutes.
Lavez à l'eau chaude (60°) les vêtements, articles de literie et serviettes qui ont été exposés aux poux.
Passez à l'aspirateur les matelas, les oreillers, les canapés et les banquettes ou sièges d'automobile.
Avertissez votre enfant de ne pas prêter son peigne, sa brosse, son chapeau, sa serviette, ses écouteurs
Examinez tous les membres de la famille chaque jour pendant 2 semaines.

4)Avertissez le service santé
Pour éviter que votre enfant ne soit réinfecté par un porteur de poux qui s'ignore, informez rapidement le service de santé si vous trouvez des lentes chez votre enfant. Nous examinerons les têtes de la classe de votre enfant. La désinfection de la classe est demandée systématiquement.

Afin que nous puissions faire la guerre aux poux, il nous faut l'aide des parents !
Le service santé reste à votre service pour toutes questions.
N'hésitez pas à nous contacter au 64 88 11 79.

Liens : http://www.danseaveclespoux.be et http://www.pharmacie-neos.be/poux.htm

 

LE MOLLUSCUM CONTAGIOSUS

Qu'est-ce que le virus molluscum contagiosum (VMC)?

Le molluscum contagiosum est une infection virale de la peau, très fréquente chez les enfants. Il se déclare par une ou plusieurs bosses couleur chair dont le centre est affaissé et contient une substance blanchâtre. Les lésions peuvent apparaître sur le visage, la poitrine, les jambes et les bras. Le VMC peut causer des démangeaisons ou une sensibilité dans la région affectée. Les lésions/bosses que l'on gratte peuvent s'infecter. Le molluscum contagiosum peut prendre 2 à 3 mois à se développer, mais les symptômes peuvent apparaître en moins d'une semaine ou seulement au bout de 6 mois.

Pourquoi traiter le molluscum contagiosum ?

La plupart des lésions/bosses disparaissent d'elles-mêmes.
Le traitement dermatologique permet de limiter la propagation de l'infection.

Comment traiter le molluscum contagiosum ?

En général les lésions sont traitées par ablation à la curette ou à l'aide d'azote liquide ou de nitrate d'argent. Pour prévenir la douleur lors des soins, vous pouvez utiliser une crème anesthésiante type Emla disponible en pharmacie. Cette crème doit être appliquée sur chaque lésion ¾ d'heure avant les soins .
Un traitement local peut être aussi administré sur cinq semaines. Cette crème se nomme Aldara. C'est un traitement efficace et non douloureux. Mais les lésions ont tendance à récidiver facilement.

Comment se transmet le virus ?

Les enfants peuvent l'attraper par contact direct et/ou indirect par échange de serviettes, vêtements ou à la piscine.

Que peuvent faire les parents ?

Surveillez le Molluscum chez votre enfant. Assurez-vous que tous les membres de votre famille se lavent bien les mains après avoir touché une lésion ou une bosse, pour éviter la propagation. Evitez les contacts étroits avec une personne infectée.

 

LA CONJONCTIVITE

Qu'est-ce que la conjonctivite?

La conjonctivite est une infection de la membrane qui recouvre le globe oculaire. Elle est habituellement causée par un virus, mais peut aussi être causée par une bactérie, une allergie ou un frottement excessif des yeux.

Quels sont les symptômes de conjonctivite?

Les enfants atteints de conjonctivite se plaignent d'une sensation de rugosité ou de douleur aux yeux et peuvent présenter des larmoiements et un écoulement purulent. L'infection rosit ou rougit le blanc des yeux. Au réveil, les paupières de l'enfant restent souvent collées l'une à l'autre en raison de l'accumulation de pus ou de sécrétions.

Comment la conjonctivite se transmet-elle?

La conjonctivite se transmet facilement :
· lorsqu'un enfant infecté touche à ses sécrétions, puis à un autre enfant;
· lorsqu'un enfant non infecté touche les sécrétions d'un enfant infecté, puis ses propres yeux;
· lorsqu'un adulte essuie les yeux d'un enfant infecté, puis touche ses propres yeux ou ceux d'une autre personne.

Comment la conjonctivite se traite-t-elle?

Quand elle est d'origine bactérienne, la conjonctivite se traite au moyen d'antibiotiques (gouttes ou onguent). Les antibiotiques peuvent également mettre un frein à la propagation de l'infection. On ne dispose cependant d'aucun traitement contre la conjonctivite virale.

Que peuvent faire les parents?

· Surveillez les signes et symptômes de conjonctivite chez votre enfant si d'autres enfants en sont atteints.
· Communiquez avec votre médecin si votre enfant est atteint de conjonctivite. Il est difficile de déterminer si l'infection est d'origine virale ou bactérienne. Il se peut que le médecin prescrive des antibiotiques (gouttes ou onguent) à l'enfant.
· Assurez-vous de vous laver les mains et de laver celles de votre enfant chaque fois que vous touchez ou essuyez les yeux infectés.
Si votre enfant présente un écoulement de pus (substance jaunâtre et épaisse) ou des sécrétions, il ne peut être admis à fréquenter l'établissement scolaire qu'après avoir fourni un certificat médical indiquant que l'enfant n'est pas contagieux.

 

LE MICROSPORIDIA KERATITIS (forme particulière de conjonctivite)

Qu'est ce que le Microsporidia keratitis ?

C'est une inflammation de la cornée ou kérato conjonctivite, due à un protozoaire qui est un parasite végétale .


Quels sont les symptomes ?

Une conjonctivite sans pus
Une photophobie
Un larmoiement
L'impression d'avoir un corps étranger dans l'œil


Comment se transmet il ?

Par projection de boue dans l'œil.


Les complications :

Cette atteinte de la cornée est susceptible d'évoluer vers la perte de la vision.

Le traitement :

Seul un ophtalmologiste peut confirmer le diagnostic par un examen de la cornée.
Ne pas attendre et consulter un spécialiste si une conjonctivite résiste à un traitement prescrit par le généraliste.
Après le diagnostic l'ophtalmologiste prescrira le traitement adapté à cette pathologie.

Télécharger la lettre d'information du MOH :

L'OXYUROSE

Qu'est-ce que l'oxyurose ?

Il s'agit d'une maladie très contagieuse se transmettant aisément dans les collectivités. On l'observe très fréquemment chez les enfants. Les Oxyures sont des parasites. Ceux sont de minuscules vers blancs filiformes qui vivent dans les intestins. Durant la nuit, ils migrent à l'extérieur de l'anus et déposent leurs œufs dans les replis cutanés.

Comment les Oxyures se transmettent-ils ?

* Lorsqu'une personne infestée (enfant généralement), touche une autre personne ou un objet, vêtement, aliment, etc.…appartenant à une autre personne. Cette transmission est d'autant plus fréquente que la personne infestée a tendance à vouloir soulager des démangeaisons.
* Quand une personne non infestée touche aux vêtements, pyjamas, draps ou autres objets sur lesquels peuvent s'être déposés les œufs provenant d'une personne infestée.

Quels sont les signes ?

La plupart des enfants atteints d'oxyurose ne présentent aucun symptôme. Cependant on peut remarquer :

* de fortes démangeaisons nocturnes dans la région de l'anus ou du vagin pendant 5 jours.
* des signes digestifs : perte d'appétit, vomissements, diarrhée pâteuse ou constipation.
* des troubles nerveux : sommeil agité, trouble du caractère.

Le traitement

L'Oxyurose peut être diagnostiquée par le médecin à l'aide d'une technique très simple.
En cas d'infestation, un traitement médicamenteux sera prescrit.
Quelque soit le traitement il faudra répéter la cure 15 jours plus tard en raison du cycle parasitaire. La recontamination est fréquente, soit par des objets usuels, du linge, soit par l'entourage. Il est donc nécessaire de respecter des règles d'hygiène strictes.

Que peuvent faire les parents ?

Surveiller si votre enfant présente des signes d'oxyurose, et surtout si il se gratte dans la région anale.
Respecter les règles d'hygiène dès le premier jour du traitement:

* changer la literie et laver le linge de toute la famille.
* chaque membre de la famille doit utiliser du linge de toilette propre à elle.
* se laver les mains avec brossage des ongles après être allé aux toilettes, ainsi qu'avant de manger ou de préparer un repas.
* couper les ongles de l'enfant, courts et très régulièrement.

Si votre enfant est atteint, demandez à votre médecin s'il faut traiter tous les membres de votre famille.
Votre enfant une fois traité peut continuer à fréquenter l'école.

LE PIED-MAIN-BOUCHE

Qu'est-ce que la maladie Main-Pied-Bouche ?

La maladie Main-Pied-Bouche est une infection causée par un virus. Elle est très fréquente chez les jeunes enfants de moins de 5 ans. La maladie est généralement bénigne.
Elle est endémique à Singapour (ce qui signifie qu’il est présent toute l’année), avec un développement plus important à certaines périodes. Le syndrome PMB s’accompagne tous les ans de pics de fréquence saisonniers.

Comment se transmet-elle ?

Le virus est présent dans la salive. Il se transmet par voie aérienne, par le toucher ou par contact indirect avec les jouets, les livres, les serviettes, les vêtements, les couverts...

Quels sont les signes ?

Après une période d'incubation de 5 à 7 jours (temps qui s'écoule entre le contact avec le virus et la manifestation des symptômes), la maladie entraîne :
- de la fièvre pendant 2 à 3 jours
- un mal de tête
- un mal de gorge causé par des petits ulcères douloureux dans la bouche
- une perte d'appétit
- un manque d'énergie
- vomissement et diarrhée
- une éruption cutanée qui consiste en l'apparition de tâches rouges, surmontées de petites vésicules (ampoules). En général, elle se manifeste sur les mains et les pieds (d'où son nom).

La maladie dure généralement de 7 à 10 jours.
Les complications (inflammation cérébrale ou cardiaque) sont très rares.

Que peuvent faire les parents ?

Surveillez les symptômes de la maladie.
Si votre enfant manifeste la maladie : consultez un médecin pour poser un diagnostic et donnez un traitement. (Il n'existe aucun traitement spécifique à la maladie).
Si la maladie est déclarée : l'enfant ne doit pas venir à l'école, car la maladie est très contagieuse.
Assurez-vous de toujours vous laver les mains après avoir mouché l'enfant, après lui avoir changé sa couche, après être allé aux toilettes et avant de préparer les repas.
Lui donnez à boire régulièrement pour bien l'hydrater.
Lavez et désinfectez tous objets ou surfaces en contact avec l'enfant.

En période épidémique, un enfant qui présente 1 seul aphte, même sans fièvre NE DOIT PAS aller à l’école.

Vous trouverez dans ce document pdf , à télécharger, de plus amples informations sur le syndrome Pied Main Bouche, par rapport à la situation à Singapour.

LA DENGUE

Qu'est-ce que la Dengue ?

C'est une maladie infectieuse transmise par des moustiques dont le plus important est "Aedes aegypti". Elle sévit dans les régions tropicales avec une prédilection pour les zones urbaines et péri-urbaines.
Le virus de la dengue existe sous 4 formes distinctes et l'infection par une quelconque d'entre elles ne protège pas contre une infection ultérieure par les 3 autres.

Les signes cliniques

La dengue est une maladie grave de type grippal qui touche aussi bien les enfants que les adultes. Elle présente un tableau clinique qui s'intensifie selon l'âge. Après une période d'incubation de 2 à 8 jours, elle se manifeste par :

- une forte fièvre
-éruption cutanée
- céphalées intenses
- frissons
- troubles digestifs (nausées, vomissements)
- douleurs rétro-orbitraires, musculaire ou articulaire

Au bout de 3 à 4 jours une brève rémission est observée, puis les symptômes peuvent s'intensifier en dengue hémorragique qui est une complication de la dengue et qui se caractérise par :

- une forte fièvre
- une rougeur du visage
- des phénomènes hémorragiques
- La fièvre peut se maintenir de 2 à 7 jours et atteindre 40 à 41°, accompagnée éventuellement de convulsions.

Dans les cas favorables, la totalité des symptômes s'apaisent au bout d'une semaine après la disparition de la fièvre. La guérison s'accompagne d'une convalescence d'une quinzaine de jours.

Comment cette maladie s'attrape-t-elle ?

Les virus de la dengue sont transmis à l'homme par la piqûre de moustiques infectés. Ces moustiques peuvent piquer tout au long de la journée. Il vit autour des habitations et se reproduit dans l'eau.

Comment traite-t-on la dengue ?

Il n'existe pas de traitement spécifique. Toutefois une prise en charge clinique attentive par des médecins est nécessaire.
Les recherches sur la mise au point de vaccins susceptibles de protéger contre les 4 types de virus , avance. Ces produits pourraient être commercialisés dans quelques années.

Que peuvent faire les parents ?

A l'heure actuelle, la seule méthode pour prévenir ou combattre la dengue et ses formes hémorragiques, consiste à détruire ou se protéger du moustique vecteur :

* Evitez les récipients susceptibles de retenir de l'eau à la maison
* Appliquez sur la peau des produits anti-moustiques
* Utilisez des moustiquaires
* Vaporisez des insecticides dans et autour de la maison.

L'IMPETIGO

Qu'est-ce que l'impétigo ?

L'impétigo est une infection de la peau causée par des bactéries du nom de streptocoques et de staphylocoques. Cette maladie est courante chez les enfants. Elle s'introduit dans la peau par des égratignures, des éraflures et des piqûres d'insectes. Le plus souvent, l'infection survient durant l'été.

Quels sont les signes ?

L'impétigo consiste en une éruption cutanée caractérisée par une grappe de vésicules (ampoules) ou de renflements rouges. Les lésions peuvent suinter ou être couvertes d'une croûte jaunâtre. L'éruption apparaît généralement autour du nez, de la bouche ou de parties du corps habituellement découvertes. Une fièvre modérée peut accompagner ces signes.

Comment l'impétigo se transmet-il?

L'infection se transmet lorsqu'une personne touche à une éruption, puis à une autre personne. On peut prévenir la transmission en se lavant les mains après avoir touché la peau infectée.

Comment le diagnostique-t-on?

Le médecin peut diagnostiquer l'impétigo en examinant l'enfant et en procédant à une culture bactérienne (un prélèvement à l'aide d'un coton-tige). On traite l'infection au moyen d'antibiotiques administrés par voie orale ou appliqués directement sur la peau sous forme d'onguent.

Que peuvent faire les parents?

Surveillez les signes d'impétigo chez votre enfant si d'autres enfants en souffrent.
Si vous croyez que votre enfant est atteint d'impétigo, communiquez avec votre médecin pour obtenir un diagnostic et un traitement.
Assurez-vous que tous les membres de votre famille se lavent bien les mains à l'eau et au savon après avoir touché la peau de l'enfant infecté. Les membres de la famille ne doivent partager les serviettes ou vêtements.
Si votre enfant est atteint d'impétigo, il ne doit pas être renvoyé au service de garde ou à l'école avant d'avoir pris les antibiotiques prescrits par le médecin pendant au moins 24 heures. L'enfant doit prendre tout le médicament prescrit par le médecin, même si les signes d'infection ont disparu. Avant d'appliquer la pommade antibiotique, enlever la croûte en humidifiant la plaie.

Retour

accueil | contacts | plan du site | recherche | Crédits