- Les A.E.S.

- La Cantine

- Le Service santé

- Le C.D.I.

- La boutique

- Orientation et carrières

- Le Contact Parents

LE SERVICE SANTE - LES RECOMMANDATIONS

Les infections contractées dans les collectivités

Le climat chaud et humide du mois de mars, entraîne de nouveau l'apparition de certains virus (angine, rhume, gastro-entérite). Voici quelques informations et les mesures à prendre en cas d'infection.
Tous les enfants contractent des infections, qu'ils fréquentent ou non l'école. Cependant, ils ont tendance à contracter plus d'infections à l'école, et les jeunes enfants courent un risque accru parce qu'ils n'ont pas encore acquis toute l'immunité nécessaire.

Pourquoi les enfants qui fréquentent l'école contractent-ils plus d'infections?

Diverses raisons expliquent l'incidence plus élevée d'infections, notamment les rhumes, les angines et la diarrhée, chez les enfants allant à l'école par rapport à ceux qui restent à la maison. Ainsi, les enfants vivant en groupe ont des contacts avec de nombreux autres enfants, dont ils risquent davantage de contracter une infection. De plus, en partageant leurs jouets et en se touchant les uns les autres, les enfants se transmettent des microbes. De nombreux enfants ne savent pas encore comment bien utiliser les toilettes et ne comprennent pas l'importance de se laver les mains. Enfin, les jeunes enfants ont besoin de beaucoup de soins nécessitant des contacts directs.

Il se révèle particulièrement difficile de prévenir la propagation des rhumes. Les virus du rhume se transmettent :

- Par voie aérienne, chaque fois qu'un enfant enrhumé tousse ou éternue;
- Par contact direct, chaque fois qu'un enfant enrhumé porte les main à sa bouche ou à son nez et touche ensuite un autre enfant;
- Par contact indirect, chaque fois qu'un enfant enrhumé porte la main à sa bouche ou à son nez puis touche à un objet, par exemple un jouet ou un meuble. Un autre enfant peut contracter le rhume en touchant l'objet à son tour, puisque le virus peut survivre pendant un certain temps sur les surfaces inanimées.

De plus, les agents responsables de la diarrhée se propagent facilement,. Ils sont présents dans les selles et se transmettent :

- Quand ils se déposent sur les mains d'un membre du personnel ou d'un enfant qui touche par la suite un autre enfant;
- Quand le personnel ou les enfants mangent un repas préparé par quelqu'un dont les mains sont contaminées.

Que peuvent faire les parents?

Assurez-vous que votre enfant a reçu tous les vaccins nécessaires.
Lorsque vous laissez votre enfant à l'école, informez le personnel et l'infirmière de son état de santé. Signalez les symptômes d'infection possible et demandez s'il serait préférable de garder l'enfant à la maison. De cette façon, si votre enfant ne se sent pas bien, les responsables seront aux aguets, et s'ils observent des signes d'infection durant la journée, ils vous en aviseront.

La promptitude permet souvent de prévenir la propagation de l'infection à l'intérieur de l'école.
Expliquez l'importance du lavage des mains à vos enfants. Le respect de cette règle d'hygiène peut contribuer à prévenir la transmission d'infections.

Dans certains cas d'infection, on doit garder les enfants à la maison, de façon à leur prodiguer les soins nécessaires. Cette mesure permet également de prévenir la transmission de la maladie aux autres enfants. Les enfants doivent être gardés à la maison :

- Si la maladie les empêche de participer aux activités;
- Si la maladie exige des soins additionnels empêchant le personnel d'accorder son attention à la santé et à la sécurité des autres enfants;
- Si la maladie est très contagieuse (communiquez avec le service Santé : 6 488 1179)

Avisez l'établissement scolaire si vous devez garder votre enfant à la maison à cause d'une infection. On pourra alors prendre les mesures nécessaires pour éviter la propagation aux autres enfants.
Prévoyez les mesures à prendre en cas de maladie. Assurez-vous de savoir à qui confier votre enfant, puisque selon toutes probabilités, il devra être gardé à la maison un jour.



L'alimentation équilibrée en élémentaire

Je tiens de nouveau à signaler l'importance du petit déjeuner pour les enfants en pleine croissance.
Je vois encore régulièrement des élèves qui ne mangent pas beaucoup, voire rien du tout le matin avant d'aller à l'école et qui ne se sentent pas bien en milieu de matinée.
J'ai également constaté que certains enfants avaient des sachets de bonbons ou de chips en guise de petit déjeuner.
Les enfants mangent de plus en plus de sucre et/ou de graisse, ce qui peut causer à moyen ou long terme des risques pour la santé (diabète principalement).

Je penses qu'il est important de vous rappeler qu'un bon petit déjeuné est composé de 3 aliments : un produit laitier, du pain ou des céréales,un fruit ou un jus de fruit et une boisson.

Et qu'un goûter peut comprendre : un produit laitier (fromage ou yaourt), un fruit, du pain ou une barre de céréale.

Donc, voici quelques petits "trucs" à éviter :

- Grignoter entre les repas des chips, bonbons, gâteaux…Si vraiment vous ressentez une petite faim, prenez de préférence un fruit ou une barre de céréales.
- Supprimer complètement un repas : vous aurez en plus tendance à manger plus au repas suivant et cela déséquilibre votre organisme.
- Manger trop vite ou avaler les bouchées sans les mastiquer suffisamment
- Boire sucré à n'importe quelle heure de la journée.

Et important, pensez à boire beaucoup d'eau ! au moins 1.5L d'eau par jour et pas trop froide.

Retour

accueil | contacts | plan du site | recherche | Crédits