Lycée Français
de Singapour

Elèves à besoins particuliers

Groupe d’Accompagnement et d’INtégration (GAIN)

Groupe d’Accompagnement et d’INtégration (GAIN)

Grandir ne va pas de soi : quels que soient leurs difficultés ou handicaps les élèves ont droit à un accompagnement personnalisé.

Le Lycée Français de Singapour est un des rares établissements français à l’étranger à disposer d’une structure spécialisée. La vocation de cette structure est de prévenir et de réduire les difficultés d'apprentissages ou relationnelles que les enfants rencontrent à l'école en apportant un éclairage spécifique aux maîtres et aux parents. Les élèves en situation de handicap et/ou porteurs de troubles spécifiques des apprentissages peuvent bénéficier de dispositifs d’accompagnement spécifiques (LIEN FAQ).

Qui contacter ?

Une seule adresse : gain@lfs.edu.sg

  • La psychologue scolaire : Carole Rouvière propose un espace de parole et d'écoute en rencontrant individuellement les parents et/ou les élèves de la Maternelle à la Terminale en toute confidentialité. Elle évalue les besoins et la demande pour éventuellement orienter vers des partenaires extérieurs. Elle intervient tout particulièrement quand le problème concerne non seulement l'élève mais aussi l'enfant.
  • L’enseignante de Français Langue de Scolarisation (FLSco) : Jean-François Lequy reçoit les élèves non francophones ou en provenance de systèmes scolaires non francophones afin de travailler avec eux la langue de l’école dans sa spécificité et de faciliter l’intégration dans la classe.
  • Les orthopédagogues (maîtres E) : Marc Cothias du CP au CM2 et Philippe Coutaz de la 6ème à la terminale, travaillent en groupe de 3 à 6, pour les élèves qui présentent des difficultés d'apprentissage. A la différence des activités de soutien il s’agit d’apprendre à l’élève à mettre en place des stratégies cognitives, de l’accompagner dans le développement de compétences attendues à l’école.
  • Le rééducateur (maître G) : Jean-Charles Vauzelle, travaille la plupart du temps en individuel, pour des enfants présentant des difficultés d'adaptation au monde de l'école et ayant du mal à devenir « élèves ». Pour ce faire il utilise les médiations que sont le jeu, le dessin, la psychomotricité et la parole afin de restaurer ou d’instaurer le désir d’apprendre.

Dyslexie, dysphasie, dyspraxie : si votre enfant a été diagnostiqué porteur d’un trouble spécifique des apprentissages, venez en parler au GAIN : gain@lfs.edu.sg, il existe des moyens de l’accompagner au mieux.

Téléchargements